The Beast – Paris 3

>> English side <<

DSC_0578

J’ai trouvé une nouvelle compagne de restaurant ! Ma mission est donc de l’emmener avec moi dans ma quête de nouvelles adresses à tester. Aujourd’hui, nous partons du côté de République pour dîner dans le premier smokehouse parisien : The Beast ! The Beast, c’est le petit nom d’amour du haut-fourneau en cuisine directement importé des USA. 

Dès qu’on ouvre la porte de cet endroit mi-restaurant mi-fast food, on « sent » que ça va être sérieux. L’intérieur n’est pas très grand : seulement quelques rangées de tables qui en fait un concept intéressant. En effet, ici pas de chichis on partage la table avec des inconnus comme à la cantine. D’ailleurs c’est au comptoir qu’on va chercher nos commandes qui sont déposées, à la façon d’un fast food, sur un plateau sans assiette.

Une fois installées, l’hôtesse nous apporte les cartes (ou plutôt les porte-bloc avec la carte imprimée) et nous explique le principe : aller commander directement au comptoir plat par plat, voir avec elle pour les boissons et payer ensuite au comptoir. Au bout d’un long moment d’hésitation, nous nous décidons pour les baby back ribs de porc accompagné de Mc&Cheese pour elle et le brisket de bœuf avec des barbecue beans pour moi.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une fois revenues à notre place, on peut enfin manger ! Et il faut dire qu’il faisait faim. La première bouchée me ramène instantanément aux Etats-Unis grâce à cette viande cuite lentement toute la nuit. Un peu de sauce chili et d’oignons crus pour accompagner… et le plateau est vite comme propre #oups. En face de moi, même constat avec les baby back ribs,, qui sont pour moi le meilleur plat, et les très bons Mc&Cheese.

N’étant pas là que pour manger (si, si !) un bon quart d’heure passe avant que nous envisagions le dessert. Honnêtement, nous aurions pu nous en passer car le plat était bien consistant. Mon amie avait déjà repéré ce que j’appelle « le gros truc fat » de la carte. Sa gourmandise et ma sagesse (je sais que vous ne me croyez pas) nous ont donc fait commander le peanut banana pie avec deux cuillères.

DSC_0581

Peanut butter banana pie – 7€

Quelques astuces pour ce dessert : ne pas chercher à finir et préférer profiter de ce que l’on peut manger. A deux c’est mieux, on culpabilise moins. Attention, c’est très bon mais disons que quand j’ai commandé le « gros truc fat », l’hôtesse a tout de suite compris de quoi je parlais. Cela donne le ton. Par contre, si vous êtes un ogre, vous ne comprendrez peut être pas ce dont je parle et vous vous régalerez tout simplement. Parce que, malgré tout, qu’est ce que c’est bon !

The Beast 

27 rue Meslay, Paris 3

Metro : Temple (ligne 3) – Republique (ligne 3 / 5 / 8 / 9 / 11)

Une réaction sur “The Beast – Paris 3

  1. Pingback: The Beast – Paris 3 |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s